ALUMNI INTERVIEW: AUGUSTIN SAGEHOMME - IFA PARIS MBA LUXURY BRAND MANAGEMENT GRADUATE

January 17, 2018

Augustin Sagehomme graduated from IFA Paris and was then recruited by the American electric automaker Tesla, he is now Sales Manager at a Brussels based digital marketing agency. He’s also a prolific and talented artist.

 

 

 

Michel Temman: Could you first introduce yourself and tell us more about you, about your life today and your career?

 

Augustin Sagehomme: Born and raised in the Belgian countryside, nature is something that I care about and that astonishes me every day. The amount of colours changing all year long with the different seasons and the contrast of the lights is something breath-taking. Nevertheless, big cities have always attracted me, as that’s the place where magic happens, with social interactions and the mix of cultures as well as fascinating architecture. I love to discover things and places and these last few years I was lucky enough to travel around the world and visit amazing cities from the east to the west - places that never sleep and where creativity is expressed in many ways. Today I’m back in the beautiful European capital, Brussels. Here, I enjoy the balance between nature and culture. Good technologies are available, incredible creators and designers have been raised here and we have the best chocolates and beers of the world. For a food aficionado, that’s quite important. Passionate about technology - I have always played with it when I was young and now I’m working as a Sales Manager in a digital marketing agency. But in addition to that, it’s my artistic and design career that takes most of my time and that I like to develop every single day. I have ideas popping up in my mind all the time and I have to filter them out somehow or make them happen.

 

M.T.: You first joined the American pioneer Tesla as a Marketing Coordinator and Product Specialist. What were your main missions exactly?

 

Augustin Sagehomme: This discussion might last forever as Tesla has been on every lips and every paper for a few years. We are in the heart of a new revolution, the one of mobility, but not only; it is also a revolution about the way we consume. Tesla is in the centre of this change and to work for this company was a great experience. Like Simon Senek said, people don’t buy what you do; they buy why you do it. And what you do simply proves what you believe. I have been passionate about design and technology since my childhood. As a boy, of course, I love cars as well. And Tesla was just the most luxurious car out there considering all these technological aspects. With all this in mind, it was quite natural for me to want to join them.

 

“Moreover, as an entrepreneur myself, carrying the challenge to introduce a new Tesla product and to also be its’ ambassador was very cool!”

 

I had many different missions at Tesla. From being a point of contact for the journalists to setting up and organising great events such as auto motor shows but also being an ambassador for our products. I had also to bring an outstanding customer experience - as I’m thriving for quality and service. At Tesla, let’s be honest, one of the key words is “scrappy”: Do amazing things with a minimum of resources! That’s a nice transition to present the fact that I have been one of the happy few to introduce Tesla in Dubai with a very small team! Yes, right in the middle of the desert where petrol used to be their main source of revenue and where you find the craziest cars on earth and lot of petrol heads. But United Arab Emirates is looking much further to the future and it will be one of the most advanced countries in sustainability and technology very shortly. During two months we almost never slept! I had to organise events and showcase the Tesla cars in hotels, malls and airports as well as organising test drives in front of the Burj Khalifa and around town! Dubai is such an international hub, I have met people from all around the world. For part of them it was the first time they learned about Tesla. Others couldn’t quite believe it was driving on electricity only and were continuously asking where the engine was. Now, imagine a city without engine noise and pollution and with smart traffic. 

 

M.T.: You joined IFA Paris in 2013 to study our MBA in Luxury Brand Mangement. How valuable was it?

 

Augustin Sagehomme: This is one of the most exciting experiences I’ve had.  From a human point of view, meeting people from all over the world sharing one passion, but having many others as well, working together and exchanging ideas was fantastic. Then of course, travelling from city to city and enjoying every specialty from each one of them, always having to adapt and build your social network was also special. IFA Paris offers a world of opportunities! Then being in small groups, attending lectures of luxury industry professionals, analysing daily business cases and giving presentations in front of small or larger audience was so fulfilling. Moreover, attending exhibitions, fashion shows, visiting industries and meeting professionals was also very interesting. IFA Paris definitely gives you a wide perspective, a lot of unforgettable moments, rich encounters, but it is also hard work! 

 

M.T.: Considering your past and current experiences, it seems that everything about you is about creation and passion. You're also a dynamic contemporary artist, drawing, painting, designing... What are the bases of your aesthetic and artistic visions? Is there any wish and dream that you would like to achieve as an independent creator and artist?

 

Augustin Sagehomme: I believe that nothing great isn’t achieved without passion. Passion is indeed the one key word in my life. I think creativity is in every one of us. It’s just that we don’t use it the same way. I like to create in many ways, but most fundamentally I consider myself as an artist because I’m free to think what I want and to express it by doing canvas, paintings or sculptures. There are no borders in art. I might not speak Chinese, or just a few words, but Chinese people understood my art and loved it when I was exhibiting there. In my work, it’s important to find harmony. So in general, my work is characterized by a subtle balance between the harmony of shapes and colours. I consider that I’m endowed with a good sense of observation and high sensitivity, my talent is fed by the essences of everything that surrounds me. I have been collaborating with different brands to customise some items like exclusive bottles or realised the portrait of a famous DJ with Louis Vuitton monograms. I have many projects and I like the connection between art and fashion. I did my Captstone Project at IFA Paris about it. So one of my goals would definitely be to collaborate with famous luxury or lifestyle brands more in the future. I have also been in touch with hotels to decorate lobbies and interiors. As I like design in general, I would be looking forward to work on global projects as well. In spring 2018 I will be exhibiting in Belgium’s most influential city on the art scene, Knokke-Heist. I’m very much looking forward to it, as I have been there on holiday every single year as a child.

 

M.T.: Which advice would you give to the IFA Paris students who dream to follow your path?

 

Augustin Sagehomme: First, talk with people! I believe that a simple “hello!”can lead to a million things. We have things to learn from everyone. Secondly, do what you love before it’s too late and persevere in doing it. You will do great. Thirdly, surround yourself with people who are going to lift you higher and who can help you to achieve what you want. Life is too short not to love and not to laugh everyday, don’t you think? Try it!

 

Augustin Sagehomme on the web:
https://www.augustinartist.com
https://www.facebook.com/augustinartist
https://www.instagram.com/augustinartist

 

Diplômé d'IFA Paris puis recruté par le géant américain Tesla, Augustin Sagehomme est aujourd'hui directeur des ventes dans une agence de marketing basée à Bruxelles. Il est aussi un créateur prolifique et un artiste talentueux. Entretien.

 

Michel Temman : Pourriez-vous nous en dire plus sur vous, votre vie aujourd’hui, vos antécédents et votre carrière?

 

Augustin Sagehomme : Ayant grandi à la campagne, la nature est quelque chose qui m’importe et me surprend tous les jours. La quantité de couleurs changeant toute l’année au fil des saisons et le contraste des lumières est quelque chose d’époustouflant. Néanmoins, les grandes villes m’ont aussi toujours attirées. C’est l’endroit où la magie se produit : les interactions sociales, le mélange des cultures, les architectures fascinantes. J’aime découvrir sans cesse de nouvelles choses et de nouveaux lieux et ces dernières années, j’ai eu la chance de voyager autour du monde et de visiter des villes étonnantes, d’est en ouest. Des endroits qui ne dorment jamais et où la créativité s’exprime de différentes manières. Aujourd’hui, je suis de retour dans la capitale européenne, à Bruxelles. Ici, j'aime l’équilibre entre la nature et la culture. D’excellentes technologies sont à notre disposition, des créateurs et des designers incroyables ont grandi ici et nous avons les meilleurs chocolats et bières du monde. Pour les épicuriens, c’est très important. Passionné de technologie pour ma part depuis mon enfance, je travaille aujourd’hui en tant que directeur des ventes dans une agence de marketing digital. En plus de cela, c’est ma carrière d’artiste et de dessinateur à laquelle je m’adonne, que j’aime développer chaque jour un peu plus. De nouvelles idées me viennent tout le temps à l’esprit et c’est donc un vrai challenge de toutes les réaliser.

 

M.T. : Vous avez d'abord rejoint le fleuron américain Tesla en tant que responsable du marketing. Quel étaient vos fonctions précisément ?

 

Augustin Sagehomme : Cette discussion pourrait durer éternellement car Tesla est sur toutes les lèvres et dans tous les journaux depuis des années. Nous sommes au cœur d’une nouvelle révolution, celle de la mobilité, mais aussi des modes de consommation. Tesla est au centre de ces changements et travailler pour cette entreprise a été une expérience formidable. Comme l’a dit le consultant marketing Simon Senek, « commencez par le pourquoi, car les gens n’achètent pas ce que vous faites, mais bien pourquoi vous le faites. » J’étais passionné de design et de technologie depuis mon enfance et aimais, aussi, les voitures. Tesla représentait, pour moi, le fabricant de la voiture la plus luxueuse et avant-gardiste au vu de ses aspects technologiques. Il était tout à fait naturel pour moi de vouloir rejoindre ce groupe.

 

« En tant qu’entrepreneur, j’aime jouer ce rôle d’ambassadeur d’une marque et apporter aux clients une expérience exceptionnelle »

 

On m’a confié de nombreuses missions chez Tesla : être le point de contact pour les journalistes, mettre en place et organiser de petits ou grands événements tels que le salon de l’automobile, mais aussi être un ambassadeur des produits et services. En tant qu’entrepreneur, j’aime jouer ce rôle d’ambassadeur d’une marque et apporter aux clients une expérience exceptionnelle. Chez Tesla, soyons honnêtes, le crédo, c’est de faire des choses incroyables avec un minimum de ressources ! J’ai été amené, d’ailleurs, à présenter Tesla à Dubaï avec une toute petite équipe. Oui, au beau milieu du désert, là où les énergies fossiles reste la principale source de revenus et où l’on trouve les plus gros bolides. Mais les Emirats Arabes Unis sont tournés vers l’avenir et ils seront très prochainement l’un des marchés les plus avancés en matière de développement et de technologies durables. Pendant deux mois, nous n’avons presque pas dormi ! J’ai dû organiser des événements et présenter les voitures Tesla dans des hôtels, des centres commerciaux et des aéroports, ainsi qu’organiser des essais routiers devant la tour Burj Khalifa et tout autour de la ville ! Dubaï est un tel carrefour international que j’y ai rencontré des gens du monde entier. Beaucoup voyaient une Tesla pour la première fois. D’autres ne pouvaient pas croire que le modèle roulait uniquement à l’électricité et demandaient continuellement où se trouvait le moteur. Maintenant, imaginez une ville sans bruit motorisé, sans pollution automobile et dotée d’une circulation routière intelligente...

Création d’Augustin Sagehomme

 

M.T. : Vous êtes sorti diplômé d’IFA Paris en 2013 avec un MBA en Management des Marque de Luxe. Avec le recul, que vous a apporté cette expérience ?

 

Augustin Sagehomme : C’est l’une de mes expériences les plus excitantes ! Tout d’abord d’un point de vue humain : d’avoir rencontré des gens du monde entier partageant une même passion mais en ayant aussi beaucoup d’autres, travaillant ensemble et échangeant des tas d’idées. Bien sûr, de voyager aussi de ville en ville et de profiter de toutes les spécificités de chacune, de toujours devoir s’adapter en reconstruisant son réseau social, a été aussi une expérience forte. IFA Paris offre tout un monde d’opportunités ! Le fait d’étudier en petits groupes, d’assister à des cours donnés par des professionnels, d’analyser des cas pratiques et de faire des présentations devant un auditoire de petite ou de grande envergure, aura été vraiment intéressant. Par ailleurs, assister à des expositions, à des défilés de mode, visiter des industries et se réunir avec des professionnels, tout cela était également très enrichissant. IFA vous donne définitivement une plus grande perspective, beaucoup de moments inoubliables, de sacrées rencontres mais aussi beaucoup de travail !

 

M.T. : Il semble que tout vous relie à deux mots : création et passion. Vous êtes d’ailleurs aussi un artiste contemporain, prolixe. Vous dessinez, peignez, faites du design... Quelles sont les bases de vos visions esthétiques et artistiques ? Et y a-t-il un souhait que vous aimeriez réaliser en tant qu’artiste indépendant?

 

Augustin Sagehomme : Je crois qu’il est important d’être animé d’une passion pour réaliser de grandes choses. La passion est en effet le mot clé de ma vie. Je pense que la créativité est en chacun de nous. C’est juste que nous ne l’utilisons pas et ne l’exprimons pas de la même manière. J’aime créer de plusieurs façons, mais fondamentalement je me considère comme artiste parce que je suis libre de penser ce que je veux et de l’exprimer en faisant des canevas, des peintures ou des sculptures. Il n’y a pas de frontières dans l’art. Je ne parle peut-être pas chinois, ou seulement quelques mots, mais les Chinois comprenaient mon art et l’aimaient quand j’exposais là-bas. Dans mon travail, il est important, pour moi, de trouver l’harmonie à laquelle j’aspire. Donc, en général, mon travail se caractérise par un subtil équilibre entre une harmonie des formes et des couleurs. Je pense être doté d’un bon sens de l’observation et d’une grande sensibilité, et je me nourris des essences de tout ce qui m’entoure. J'ai collaboré avec différentes marques pour personnaliser certains articles comme des bouteilles customisées en éditions limitées, ou réalisé le portrait d’un célèbre DJ avec des monogrammes Louis Vuitton. J’ai beaucoup de projets et j’aime le lien entre l’art et la mode. Un de mes objectifs est certainement de collaborer davantage avec de célèbres marques de luxe ou de lifestyle. J’ai également été en contact avec des hôtels pour décorer des halls et des intérieurs. Je suis ouvert à toutes sortes de collaboration. Au printemps 2018, j’exposerai dans la ville la plus influente de Belgique sur la scène artistique, à Knokke-Heist, là où j’allais chaque année en vacances enfant !

 

M.T. : Quels conseils donneriez-vous à des étudiants d’IFA rêvant de suivre votre chemin ?

 

Augustin Sagehomme : D’abord, de parler aux gens ! Je crois qu’un simple « bonjour ! » peut mener à un million de choses. Nous avons des choses à apprendre de tout le monde. Deuxièmement, faites ce que vous aimez avant qu’il ne soit trop tard et persévérez à le faire ! Vous le ferez bien. Troisièmement, entourez-vous de gens qui vont vous élever et qui peuvent vous aider à réaliser ce que vous voulez. La vie est trop courte pour ne pas aimer et ne pas rire tous les jours non ? Essayez donc !

 

Please reload

Featured Posts

Augustin S. : Exposition à Eupen, Belgium

October 29, 2016

1/1
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square